Architecture contemporaine de Lot-et-Garonne

Panorama 20e & 21e siècles - Lot-et-Garonne

Fiche

Maison-agence d'architecture

Maison individuelle

Commune

Savignac-de-Duras (47120)

Maître(s) d'œuvre

Agence Carbonnet Architecte

Maître d'ouvrage

privé

Année de livraison

2012

Période de réalisation

Depuis 2000

Surface

850m2

Distinctions

Palmarès 2012 de l’architecture et de l’aménagement de Lot-et-Garonne – Mention spéciale

Vue d’ensemble du projet © CAUE 47

1/8

L’ancienne bâtisse agricole a été conservée, les façades en pierre calcaire restaurées.© CAUE 47

2/8

La maison est construite en extension, généreusement vitrée elle est revêtue d’un bardage horizontal en pin douglas © CAUE 47

3/8

Un auvent en bois assure la liaison entre l’existant et la construction neuve © CAUE 47

4/8

L’agence d’architecture est installée dans l’ancien corps de ferme, la façade sud-est intègre une baie avec une anse de panier © CAUE 47.

5/8

Vue depuis la maison sur le paysage environnant où se dessine la silhouette du château de Duras. © CAUE 47

6/8

Plan d'ensemble du projet © CAUE 47

7/8

Plan du rez-de-chaussée de la maison © CAUE 47

8/8

Cette transformation d’un corps de ferme en agence d’architecture et la construction d’une maison en extension est un projet d’envergure. Articulant  réhabilitation du bâti traditionnel et architecture contemporaine, l’ensemble  est remarquable par la qualité de mise en œuvre des matériaux (pierre, béton, bois, aluminium)  et par son intégration paysagère au site. Il offre une vue  à 180° sur le paysage environnant où se dessine la silhouette du château de Duras. 

En savoir +

Du bâti existant, seul un appenti a été démoli. Les murs périmétriques, la charpente et la toiture ont été conservés, les façades en pierre calcaire restaurées. L’ancienne bâtisse agricole accueille désormais une succursale d’une agence d’architecture parisienne. Un studio avec accès indépendant, et deux chambres, attenants à l’atelier, sont aménagés pour les collaborateurs de l’agence. 

La liaison entre l’existant et la construction neuve est réalisée par un auvent en bois recouvert par une couverture en zinc. Il marque l’entrée principale de la maison.

La maison d’habitation de plain-pied présente des dimensions atypiques : plus de 490 m2. Les espaces de vie sont organisés selon un plan libre. Ce vaste volume contemporain revêtu d’un bardage horizontal en pin douglas, est généreusement vitré. En façade sud, tel un bandeau de verre, des baies de 3 mètres de hauteur s’alignent sur une longueur de 30 mètres. Une toiture débordante qui engendre un porte à faux joue le rôle de « casquette bioclimatique ». Des persiennes coulissantes sont installées en complément afin d’assurer la régulation des apports de chaleur et de lumière naturelle. Un garage vient se raccorder à la maison par le biais d’un patio.