Architecture contemporaine de Lot-et-Garonne

Panorama 20e & 21e siècles - Lot-et-Garonne

Fiche

Cité Bajon

Habitat collectif et groupé

Commune

Agen (47000)

Adresse

Rue de Bajon

Maître(s) d'œuvre

Jean PAYEN André SERRET

Maître d'ouvrage

Office Public d’Habitation à loyer Modéré pour la Ville d’Agen

Année de livraison

1955

Période de réalisation

1946-1975

Immeuble I de la Cité Bajon, 1979 © Pôle Mémoire et Archives / Agen.

1/11

Immeuble I de la Cité Bajon, aprés rénovation en 2016 © CAUE 47

2/11

Immeuble I de la Cité Bajon, détail de l’extension façade sud après rénovation en 2016 © CAUE 47

3/11

Détail de l' immeuble II de la Cité Bajon, non daté © Pôle Mémoire et Archives / Agen.

4/11

Détail de l'immeuble II de la Cité Bajon, aprés rénovation en 2016 © CAUE 47

5/11

Au 1er plan, l’immeuble I de la Cité Bajon (R+4), en arrière-plan l’immeuble du Floréal (R+11) construit au début des années 60.

6/11

Plan de masse dresse par l'architecte Jean Payen en 1953, non réalisé, comportant 4 immeubles © Pôle Mémoire et Archives / Agen.

7/11

Plan de masse de la Cité Bajon - L’immeuble 2 est implanté en bordure de l’Avenue Jean Jaurès, l’immeuble 1 le long de la rue Faval, un espace central végétalisé crée une liaison entre les deux bâtiments. © Pôle Mémoire et Archives / Agen

8/11

Façade nord plan dressé par l’architecte d’opération Andre Serret en 1954© Pôle Mémoire et Archives / Agen.

9/11

Façade sud plan dressé par l’architecte d’opération Andre Serret en 1954© Pôle Mémoire et Archives / Agen.

10/11

Façade est plan dressé par l’architecte d’opération Andre Serret en 1954 © Pôle Mémoire et Archives / Agen.

11/11

Construite au milieu des années 50, la cité Bajon est l’une des premières opérations d’habitat collectif réalisée à Agen. L’ensemble est composé de 72 logements répartis sur 2 immeubles de 4 étages. Un bâtiment est implanté en bordure de l’Avenue Jean Jaurès (dite « route de Toulouse ») et le second, parallèle au premier, le long de la rue Faval. Les plans de masse et d’exécution sont dressés par l’architecte Jean Payen, André Serret intervient en qualité d’architecte d’opération. En 2016, la résidence gérée par l’office public Agen Habitat, a fait l’objet d’une rénovation complète par les architectes Patrick Tedo et Denis Pompey.

En savoir +